migrateursrhonemediterranee.org utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris
 
Accueil Les espèces L'Esturgeon européen

L'esturgeon européen

L’Esturgeon européen
Famille :
Acipenseridés
Nom scientifique : Acipenser sturio
Taille : 3/5 m
Durée de vie mâle : 10/12 ans
Durée de vie femelle : 13/16 ans
Poids : 300/500 kg

 

Description
L’Esturgeon européen est le plus grand poisson migrateur fréquentant les fleuves. C’est un poisson au corps allongé, de couleur grise ou beige, couvert d’écussons osseux et pourvu d’une nageoire caudale asymétrique dont le lobe supérieur est plus important. Il possède quatre barbillons* en avant d’une bouche ventrale, prolongée d’une sorte de museau allongé.


Habitat

Durant l’hiver, les adultes et les juvéniles occupent les abords immédiats de l’estuaire, sur le plateau continental. Les individus les plus jeunes restent dans un cercle de 10 à 30 km de rayon autour de l’embouchure, alors que les plus âgés peuvent s’éloigner de plus de 1400 km de l’estuaire. En mer, l’Esturgeon vit dans des fonds de 20 à 80 m composés de sable.

Régime alimentaire
L’Esturgeon se nourrit de vers, mollusques, crustacés, larves d’insectes qu’il détecte dans la vase grâce à ses barbillons*.

 

  • 1-esturgeon
  • 2-esturgeon
  • 3-esturgeon
  • 4-esturgeon-europeen
  • 5-esturgeon
  • Larve d’Esturgeon ©IRSTEA
  • Alevins ©IRSTEA
  • Esturgeon adulte
  • Esturgeon adulte
  • Le corps de l’esturgeon est couvert d’écussons osseux.

  

cycle-bio-Esturgeon
Le cycle biologique de l’Esturgeon européen ©MRM

  


 
L’Esturgeon est un poisson historique des cours d’eau rhodaniens. Il a disparu du bassin depuis les années 70 et subsiste uniquement dans le bassin versant Gironde-Garonne-Dordogne

 

Reproduction et Migration
Dès le début du mois d’avril, les géniteurs remontent les fleuves pour se reproduire (montaison). La reproduction a lieu de mai à juillet sur fond de galets et de graviers dans des zones profondes (plus de 5 m) avec des courants importants. Les œufs (2 000 à 5 000 / kg) dérivent et se fixent sur le substrat. Après 14 à 17 jours, les alevins éclosent et demeurent sur les sites de frai jusqu’en décembre. Ils descendent ensuite progressivement vers l’estuaire, puis la mer. À partir du mois d’avril, les alevins remontent dans les eaux saumâtres estuariennes où ils demeurent jusqu’en septembre. Un certain nombre d’allers retours mer-estuaire est ainsi effectué jusqu’à maturité sexuelle.

 

 

 

 Voir la vidéo IRSTEA

En savoir plus sur l'expertise MRM :

- Acquisition de connaissances sur l’espèce

Liens utiles :

- Institut national de Recherche en Sciences et Technologie pour l’Environnement et l’Agriculture
- Biodiversité aquatique : l'esturgeon européen face à de nouveaux défis
- Association des poissons MIgrateurs du bassin de la GAronne et de la DOrdogne