migrateursrhonemediterranee.org utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris
 
Accueil Les espèces La Lamproie marine

La Lamproie marine

La Lamproie marine
Famille :
Pétromyzontidés
Nom scientifique : Petromyzon marinus
Taille : 30/100 cm
Durée de vie : 8 ans
Poids : 900/1000 g

 

Description
D’allure serpentiforme, la Lamproie marine a un corps dépourvu d’écailles et comprimé latéralement vers l’arrière. Sa couleur est jaunâtre, marbré de brun sur le dos. La bouche, dépourvue de mâchoire et entourée d’une lèvre circulaire, délimite un disque buccal composé de dents labiales cornées et pointues disposées en rangées concentriques et adapté à la succion.


Habitat

La Lamproie marine vit dans la zone littorale, de 1 à 2 ans, fixée à un poisson marin au amphihalin, à l’aide de son disque buccal. Elle ne regagne les fleuves que pour s’y reproduire.

Régime alimentaire
En mer, la Lamproie marine a une alimentation exclusivement parasitaire effectuée par succion sur un autre poisson. Lors de sa phase larvaire en eau douce, la Lamproie se nourrit de micro-organismes planctoniques filtrés face au courant.

 

  • 1-lamproie-marine
  • 2-lamproie-marine
  • 3-lamproie-marine
  • 4-lamproie-marine
  • 5-lamproie-marine
  • 6-lamproie-marine
  • Une Lamproie marine femelle © B. Adam/BIOTOPE
  • Les orifices branchiaux © P. Laforge/MRM
  • Le disque buccal d’une Lamproie marine © P. Laforge/MRM
  • Une frayère de Lamproie © MRM
  • Un accouplement © B. Adam/BIOTOPE
  • Son disque buccal lui permet de parasiter d’autres poissons © Association Loire Grands Migrateurs

  

cycle-bio-Lamproie
Le cycle biologique de la Lamproie marine ©MRM

  


 
Lamproie mâle construisant le nid à l’aide de galets ©B. ADAM - BIOTOPE

 

Reproduction et Migration
Après une croissance en zone littorale, les adultes migrent en eau continentale au début du printemps pour rejoindre les frayères. La ponte a lieu d’avril à juillet lorsque les températures approchent 15 à 18° C. Les lamproies se rassemblent en petits groupes sur des zones où le courant est modéré et le niveau relativement profond (plus de 50 cm). Elles construisent un vaste nid semi-circulaire dont le diamètre peut atteindre 2 m formé d’un large cordon de galets, graviers et sable. Les géniteurs meurent après la reproduction. Dépourvues d’yeux et de disque buccal, les larves ammocètes quittent le nid un mois après l'éclosion pour s’enfoncer dans les sédiments pendant 5 à 8 ans. Lorsqu'elles atteignent une taille d'environ 15 cm, les ammocètes se métamorphosent en petites lamproies et dévalent les cours d’eau pour atteindre la mer durant l'hiver de la même année.

Voir les vidéos

 En savoir plus sur l'expertise MRM :

- État des lieux des Lamproies
- Observatoire de captures de Lamproies et de grands salmonidés