migrateursrhonemediterranee.org utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris
 
Accueil Actus Archives 2016
Les aloses reviennent "buller" à Villetelle - 17/06/2016


Deux ans après la réalisation par SNCF Réseau d’une passe à poissons sous le pont de la voie ferrée entre Gallargues et Lunel et suite aux travaux l’année dernière de mise en conformité de la passe à poissons de Marsillargues et d’amélioration du dispositif de franchissement du seuil de Saint Laurent d’Aigouze par l’EPTB Vidourle, les aloses reviennent se reproduire à l’aval du pont d’Aubais/Villetelle, situé à 23,5 km de la mer. Jusqu'à cette année, la zone de reproduction la plus amont avait été observé au pied du seuil de Marsillargues localisé à 14,5 km de la mer. Ce sont ainsi 9 km de linéaire ré-ouverts à la migration et la reproduction des aloses.

QL5N8525

Bull d'Alose
Photos MRM/F. GARDIN.2007

Certaines nuits, le Vidourle s’anime de tourbillons bruyants : ce sont les « bulls » créés par les aloses qui se reproduisent. Si, depuis les années 90, des seuils bloquaient la remontée de ces poissons migrateurs, ils peuvent désormais aller frayer jusqu’à Villetelle grâce à 4 passes à poissons, dont la dernière date de 2014 à Gallargues.

Depuis 10 ans, aidée par les pêcheurs et ses partenaires, l’Association Migrateurs Rhône-Méditerranée réalise de nombreuses études sur le Vidourle.
   Ainsi, des piégeages effectués entre 2007 et 2009 à Saint Laurent d’Aigouze et Marsillargues avaient permis d'évaluer la fonctionnalité des différentes passes et d'identifier des défaillances liées au fonctionnement ou à la conception des aménagements….éléments précieux qui ont conduit aux projets d’amélioration des dispositifs.
    Par ailleurs, MRM suit les captures des pêcheurs et compte les bulls pour connaître le « front de colonisation » sur le Vidourle.

Alors que depuis 2008, les sites de reproduction étaient localisés à l'aval de Saint Laurent d'Aigouze et Marsillargues, les aloses ont pu, cette année, migrer plus en amont pour venir frayer à Villetelle.

En effet, lors de sorties nocturnes de prospection, financées par l’Agence de l’eau, la Fédération Nationale de la Pêche en France,  la Région PACA, le Département du Gard et SNCF Réseau, une quinzaine de bulls a été observée sur cette frayère…
Mais pas seulement… des bulls ont également été observés sur 2 autres frayères entre Marsillargues et Villetelle ce qui ne s'était pas produit depuis de nombreuses années. Ces nouvelles frayères possèdent des qualités écologiques supérieures aux frayères utilisées jusqu'à aujourd'hui plus en aval. Ce qui devrait se traduire par une meilleure efficacité de la reproduction des aloses.


Les aménagements éffectués portent leurs fruits... la recolonisation des aloses sur le Vidourle est bel et bien en marche !

 DSCN0008

 

 

 

 

 

 

 Nouvelle passe à poissons de Marsillargues  - Photos EPTB VIdourle

Gallargues-dans-le-vidourle-les-aloses-reviennent-buller