migrateursrhonemediterranee.org utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris
 
Accueil Actus Archives 2015
Bientôt la signature du contrat de rivière sur l'Huveaune - 05/10/2015

 

L’Huveaune est un fleuve côtier qui prend sa source dans le massif de la Sainte-Baume et rejoint la mer à Marseille après un parcours de 52 km et l’alimentation par de nombreux affluents.
Le contrat de rivière c’est un engagement pris par les acteurs du bassin versant pour les 6 prochaines années (2015-2020), pour travailler ensemble sur les enjeux liés à l’eau et aux milieux aquatiques, en cohérence avec les autres démarches de territoire, les activités économiques, les projets d’aménagement etc.
En réponse au SDAGE, la co-construction pilotée depuis 2012 par le SIBVH (Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de l’Huveaune), a abouti à un programme d’études et de travaux de 18M€ portés par une vingtaine de maîtres d’ouvrages, sur les 3 années à venir.

 

SEUIL DE SAINT MENET A MARSEILLE

Seuil de St Menet à Marseille - Photo SIBVH


Dans le Contrat de Rivière, la qualité des eaux et des milieux fait l’objet d’actions structurantes, dans lesquelles les questions de continuité écologique sont traitées, puisque ce sont 120 seuils qui ponctuent nos cours d’eau. Le barrage de la Pugette à Marseille est le plus significatif puisque, afin de protéger les zones de baignade situées à son exutoire naturel, l’Huveaune est détournée sans débit réservé depuis 1972 vers un émissaire enterré de plusieurs km qui se déverse dans les Calanques. Ce n’est que par temps de pluie que le fleuve côtier retrouve son lit jusqu’aux plages du Prado, impliquant leur fermeture.
Même si cette discontinuité hydraulique ne permet pas d’envisager à l’heure actuelle une connexion permanente et une remontée des espèces migratrices, l’Huveaune a été classée en Zone d'Actions à Long Terme (ZALT) pour l'Anguille dans le prochain PLAGEPOMI 2016-2021. Les fortes abondances d'anguilles sur les côtiers voisins et la motivation locale ont favorisé ce classement. Sur les ZALT des études doivent être menées durant le PLAGEPOMI afin d'améliorer la connaissance et de confirmer ou non la zone d'actions. Venant compléter les études prévues par le SIBVH en première phase de Contrat, on ne peut que se réjouir de ce premier grand pas vers la reconquête de nos milieux aquatiques.
Le Contrat de Rivière sera signé le 28 octobre prochain à Aubagne par plus de 45 signataires, dont MRM.