migrateursrhonemediterranee.org utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris
 
Accueil Actus Archives 2014
Bassins Rhône-Méditerranée & Corse : l’Agence de l’eau et les Fédérations de pêche se retrouvent pour la restauration et la protection des milieux aquatiques  - 22/12/2014


 

Le 11 décembre, les 23 fédérations de pêche des bassins Rhône-Méditerranée et Corse et l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse se sont réunies à Lyon pour échanger sur leur programme commun d’actions pour la restauration et la protection des milieux aquatiques.
Objectif : suivre la mise en oeuvre de l’accord-cadre du 27 mars 2012 entre les structures associatives agréées de la pêche de loisir et l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse



Au-delà du bilan technique et financier 2014, à travers les chiffres de l’accompagnement des actions fédérations par l’Agence de l’eau et la présentation de retours d’expériences en Savoie et dans les Alpes-Maritimes, un temps important a été consacré à débattre des perspectives de collaboration pour les années à venir.
Cette matinée de travail a ainsi permis de valoriser à nouveau, si besoin était, l’engagement fort de l’Agence de l’eau auprès des collectivités piscicoles et des milieux aquatiques : 2,6 millions d’euros d’aides accordées en 2014 (+ 15% par rapport à 2013) et l’émergence de projets sur la quasi totalité des territoires.

Parmi les actions à poursuivre et/ou à développer, le SDAGE reste un sujet majeur. La contribution déjà essentielle des structures associatives agréées de la pêche de loisir (réunies en Union des Fédérations de Pêche des bassins Rhône-Méditerranée & Corse) à la rédaction du projet de SDAGE sera complétée par un avis sur la version officielle mise en consultation à partir du 19 décembre 2014. Autres pistes de travail : la révision des PDPG (Plans Départementaux pour la Protection du milieu aquatique et la Gestion des ressources piscicoles), documents techniques de diagnostic de l'état des cours d'eau, avec pour conclusions des Propositions d'Actions Nécessaires (PAN) et des propositions de gestion piscicole ; porté à connaissance, accès et valorisation des données sur les milieux aquatiques ; maîtrise d’ouvrage par la Fédérations de pêche d’actions de restauration des milieux aquatiques.

En conclusion de cette séance de travail, Martin Guespereau, Directeur général de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse, rappelle que globalement l’état des eaux s’est amélioré mais que l’appropriation de la notion de bon état par les structures de gestion et les citoyens reste faible. Ainsi l’Agence de l’eau a créé un label “Rivière en bon état” pour rendre visible sur nos routes, au croisement des rivières, et sur les principaux points d’accès à la rivière, les progrès obtenus dans la reconquête de la qualité des eaux.

Plus d’infos sur http://www.eaurmc.fr/riviereenbonetat.html
Télécharger l’application sur http://www.eaurmc.fr/espace-dinformation/la-qualite-des-rivieres-sur-smartphone-et-tablette.html