migrateursrhonemediterranee.org utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible.

En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

J'ai compris
 
Accueil Actus Archives 2014
Le schéma régional de cohérence écologique ou SRCE  - 30/10/2014

Pour enrayer la perte de biodiversité et préserver ses capacités d’adaptation, notamment face aux changements climatiques, il est important de sauvegarder les sites riches en biodiversité (les réservoirs), mais également les espaces qui les relient et qui permettent les déplacements des espèces : les corridors. Malheureusement, le fonctionnement de ces liaisons est parfois mis à mal par certains aménagements.

Pour aider les acteurs locaux à définir des actions concrètes pour préserver et restaurer ces liaisons, un document de planification a été mis en place à l’échelle de chaque région : le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE), outil de mise en œuvre de la trame verte et bleue régionale élaboré conjointement par l'Etat et la Région.

En Rhône-Alpes

Aujourd’hui, le schéma régional de cohérence écologique de Rhône-Alpes est adopté (par délibération du Conseil régional du 19 juin 2014 et par arrêté préfectoral du 16 juillet 2014).
Dans le cadre de la nouvelle stratégie régionale pour la biodiversité et les milieux aquatiques, des outils sont également mis en place par la Région : les contrats verts et bleus, qui prennent la suite des anciens contrats de rivière, contrats biodiversité et contrats corridors.

En Provence Alpes Côte d’Azur

L’Etat et le Conseil régional PACA ont engagé l’élaboration du SRCE en novembre 2011 par la désignation d’un groupement de maîtrise d’ œuvre qui regroupe à la fois des compétences naturalistes terrestres et aquatiques, d’aménagement du territoire, de communication et de concertation.
Une première version du document est parue en juillet 2013. Cette version a été mise en consultation restreinte, puis en enquête publique. Le SRCE a été adopté en séance plénière régionale le 17 octobre 2014. L'arrêté préfectoral est imminent.

 

En Languedoc-Roussillon

L’Etat et le Conseil régional du Languedoc-Roussillon ont engagé l’élaboration du SRCE en septembre 2012 par un premier Comité régional "Trame verte et bleue" (CRTVB).
Suite à deux phases de concertation, une troisième version du projet SRCE a été produite et soumise à la validation du CRTVB du 7 octobre 2014, à Mèze.
Suivra une consultation des Conseils généraux, des communautés d’agglomération et de communes de la région, des parcs naturels régionaux, du Conseil scientifique régional de patrimoine naturel (CSRPN) et de l’autorité environnementale. L’ensemble des communes du Languedoc-Roussillon sera par ailleurs informé.
Cette consultation sera suivie d’une enquête publique.